La primary school : structure générale

Enfants en cours de sciences

La primary school (école primaire) de l’école IA ouvrira ses portes à la rentrée 2023, avec le CP. Le CE1, CE2, CM1 et CM2 ouvriront en suivant. En mettant votre enfant au kindergarten (école maternelle), vous avez donc la garantie de pouvoir garder votre enfant à l’école IA au moins jusqu’au CM2, et ce même si votre enfant a 5 ans lorsqu’il intègre l’école IA à la rentrée 2022.

 

La primary school (école primaire), comme son nom l’indique, reste entièrement en immersion en anglais : les cours ont quasiment tous lieux en anglais. On fait de l’histoire en anglais, des sciences en anglais, etc. Les exceptions sont les suivantes : le cours de français (à partir du CE1, quelques heures par semaine) se fait évidemment en français, et le cours d’espagnol (à partir du CE2) se fait en espagnol.

Les matières de la primary school

 

Dès le CP, elles ont toutes lieux en anglais et sont les suivantes :

  • History (histoire) : nous suivons plus ou moins le programme de l’éducation nationale, avec un élargissement plus poussé sur le monde.

 

  • Geography (géographie) : nous suivons plus ou moins le programme de l’éducation nationale, avec un élargissement plus poussé sur le monde.

 

  • English language arts (arts du langage anglais) : il s’agit du cours dans lequel on apprend l’écriture, la lecture, la grammaire de l’anglais, l’orthographe de l’anglais…

 

  • Science (science) : nous suivons plus ou moins le programme de l’éducation nationale. Toutefois, les enfants rejoignent des groupes de niveaux pour chaque unité : cela permet à chacun, pour un domaine scientifique donné, d’avancer à son rythme.

 

  • Math (mathémathiques) : nous suivons plus ou moins le programme de l’éducation nationale. Toutefois, les enfants rejoignent des groupes de niveaux pour chaque unité : cela permet à chacun, pour un savoir mathématique donné, d’avancer à son rythme.

 

  • Visual Arts (art plastique) : le cours d’art fonctionne principalement par projets. Certains sont individuels alors que d’autres sont en groupe. Un des buts de ce cours est de laisser la créativité artistique de l’élève s’exprimer librement. Un autre but est d’acquérir de véritables techniques et aptitudes en dessin et dans d’autres domaines artistiques.

 

  • Music (musique) : les élèves apprennent à lire la musique, s’initient à plusieurs instruments, et apprennent à chanter. Les élèves sont exposés à différentes musiques du monde.

 

  • Movement (mouvement) : l’équivalent de l’éducation physique et sportive, le but de ce cours est à la fois de s’assurer que les enfants fassent de l’exercice physique, prennent conscience de tout leur corps, et s’initient à une variété d’activités sportives qui leurs apprennent comment interagir dans un groupe, comment dépasser ses limites, comment travailler seul ou en équipe…

 

  • Self-centering practices (pratiques de centrage sur soi) : il s’agit de courts moments pendant la journée dédiés à un (re)centrage sur soi : après chaque récréation. Cela permet aux enfants de mieux apprendre à gérer leurs émotions, de mieux faire une transition, et d’acquérir des techniques utilisables tout au long de la vie pour faire un avec soi-même. On expose les élèves à des techniques de respiration, de yoga, de sophrologie, de méditation… puis au bout d’un moment, chaque élève utilise la technique qui lui parle le plus.

 

  • Citizen action (action citoyenne) : une fois par semaine, le vendredi, les élèves passent à l’action sur quelque-chose qui leur tient à cœur, et en lien avec ce qui est fait dans les autres cours. Il s’agit d’un moment entièrement mené par l’enfant (et guidé par l’adulte). Par exemple, si en science, on étudie l’extinction de certaines espèces et ses causes, les enfants peuvent décider d’agir pour apporter des solutions : peut-être qu’un groupe voudra faire des affiches pour informer le public sur cette problématique, peut-être un autre groupe voudra-t-il parler avec la mairie ou la région pour savoir ce qui est fait en la matière et comment on peut aider, peut-être encore un autre groupe souhaitera aider à compter le nombre de spécimens d’une espèce donnée autour de nous et envoyer l’information à une équipe de recherche. Les idées viennent des élèves et sont mises en place par eux-même avec l’aiguillage des adultes pour les aider à mener à bien le projet. Il s’agit d’un moment de transversalité, avec chaque élève qui peut rejoindre le groupe de son choix : par exemple, si un élève de CP se passionne par le projet d’un groupe de CM1 et CM2, il les rejoint.

 

  • Self growth (développement personnel) : une fois par mois, un atelier de développement personnel permet aux élèves de mieux se comprendre, de mieux comprendre les mécanismes de leurs pensées, de mieux comprendre les dynamiques interpersonnelles, de mieux gérer ses émotions, ses rêves, ses envies, ses aspirations… et ainsi de grandir en harmonie et en plein épanouissement avec soi-même et avec les autres.

 

 

À partir du CE1, s’ajoute la matière suivante :

  • French language arts (arts du langage français) : à partir du CE1, les élèves ont quelques heures de français par semaine : il s’agit là de cours de grammaire, d’orthographe, de conjugaison, de compréhension de texte, d’écriture… Tous ces concepts ont déjà été acquis en CP et avant avec la langue anglaise et le transfert d’aptitudes est souvent aisé pour les élèves. Toutefois, on n’invente pas les terminaisons, les temps ou l’orthographe d’un mot : il est donc temps d’apprendre ce qui est propre à la langue française.

 

 

 

À partir du CE2, s’ajoute la matière suivante :

  • Spanish (espagnol) : arrivés au CE2, les élèves de l’école IA ont déjà une excellente maîtrise de l’anglais comme du français, qui sont toutes les deux des langues primaires. C’est donc le moment propice pour introduire une troisième langue à l’école. À l’école IA, nous choisissons d’enseigner l’espagnol plutôt qu’une autre langue, d’une part car nous sommes très proches de l’Espagne et de l’Andorre, d’autre part parce qu’il s’agit d’une des trois langues les plus parlées au monde (en terme du nombre de pays). Ainsi, les élèves de l’école IA maîtriseront justement les trois langues les plus parlées au monde (en terme du nombre de pays) : l’anglais, le français et l’espagnol.
    Fidèle à notre philosophie d’enseignement des langues, le cours d’espagnol est un cours en immersion : les enfants participent à des activités ludiques et pratiques en espagnol.

 

 

Les groupes

À la primary school les enfants sont répartis dans des groupes de la manière suivante :

 

  • un groupe référent par niveau : votre enfant intègre un groupe qui correspond à son âge : CP, CE1, CE2, CM1 et CM2, comme dans la plupart des écoles en France. Ce groupe est dirigé par un professeur référent (le professeur de CP, le professeur de CE1…). Le professeur référent enseigne au groupe référent les matières suivantes : histoire, géographie, art, musique, mouvement. C’est aussi avec le groupe et professeur référents que l’enfant participe au cercle d’accueil le matin, puis au cercle de clôture de la journée.

 

  • Des groupes de niveaux pour certaines matières : science, mathématiques, anglais, français, espagnol. Dans ces matières, votre enfant intègre le groupe qui correspond le mieux à son niveau à chaque unité, indépendamment de son âge. Par exemple, un enfant de 6 ans qui maîtrise déjà parfaitement les additions et les soustractions ira dans le groupe qui étudie les multiplications, alors qu’un enfant de 8 ans qui a encore besoin de travailler davantage les soustractions ira dans le groupe qui travaille là-dessus. Lorsque l’unité change, par exemple, on passe à de la géométrie, il se peut que l’enfant de 8 ans soit complètement novice. Il sera alors avec d’autres débutants pour étudier des notions de bases, les formes par exemple. L’enfant de 6 ans, lui, a peut-être une maîtrise déjà suffisante pour aller dans un groupe qui étudie des notions plus avancées que d’autres enfants de son âge. Les aptitudes à avoir acquis à la fin de la primaire restent les mêmes pour tous, mais les plus rapides dans un domaine donné, à un moment donné, peuvent avancer à leur rythme, et ceux qui ont besoin de plus d’entraînement avant de passer à l’étape suivante peuvent aussi aller à leur rythme. Les groupes de niveaux sont enseignés par l’enseignant en charge de chaque niveau. Par exemple, il se peut que l’enseignant référent du CE1 prenne tous les enfants du CP ou CE1 de niveau débutant en maths alors que l’enseignant du CP prenne tous les enfants de niveau avancé.

 

  • Des groupes d’âges mélangés selon l’intérêt des enfants lors de la classe de self-centering practices (pratiques de centrage sur soi) et lors de la classe de citizen action (action citoyenne). Dans ces classes, chaque enfant rejoint le groupe qui travaille sur ce qui l’intéresse.

 

  • Pour la classe de self-growth, parfois des groupes d’âges mélangés selon l’intérêt de l’enfant, parfois le groupe référent lorsque le sujet est pertinent pour un âge donné.

Posts à venir
Découvrez d'autres catégories de ce blog ou revenez plus tard.